Habitation-atelier
du peintre Kimon Loghi

8, rue Viisoarei, s 1
Bucarest
1923

Architecte
Arghir CULLINA

Maison privée et atelier (situé dans la mansarde), appartenant au peintre symboliste Kimon Loghi à l'origine de la contruction, le bâtiment est aujourd'hui utilisé comme bureaux. Le volume est développé sur la verticale, avec trois travées inégales correspondant au belvédère qui abrite l’entrée principale, au volume central et à l’entrée du rez-de-jardin. Des fenêtres différentiées pour ce qui est de la forme et de l’encadrement, un balcon central à décoration végétale, l’entrée principale à encadrements en retrait se trouvent dans la travée du belvédère qui comprend également trois fenêtres (deux rectangulaires et une semi-circulaire) et se terminent avec un garde-corps en bois et deux colonnes avec chapiteaux à décoration végétale. Il faut remarquer qu’on évite les angles droits à la jonction des murs avec le plafond et que la façade postérieure n’a pas d’angles droits, les volumes étant arrondis aux coins.

Matériaux : Plancher en bois, garde-corps en marbre, cloisons vitrées, éléments en fer forgé, plaques de grès pour le pavement du belvédère

Techniques : Murs en brique crépie, planchers en béton, charpente en bois, couverture de tôle.

Influences : Style éclectique, Néo-roumain, avec des influences Art Nouveau dans la décoration de la façade (éléments végétaux: frise discontinue en dessous de la corniche, le parapet du balcon, éléments géométriques: encadrements des fenêtres)

Contexte urbain : L’édifice est situé sur une rue avec façades alignées en bordure du trottoir, dans une zone résidentielle traditionnelle du centre de Bucarest - le boulevard Lascar Catargiu - sur une parcelle de forme régulière, avec une petite cour postérieure.

Valeur mémoriale