Immeuble "Moscovicz"
15 - 17, rue Independentei
Oradea
1905

Architecte
Kalman ROMANOCZY fils

Immeuble de rapport, avec commerce et habitations à l'origine, il a été depuis transformé en copropriété. L’immeuble Moscovicz, dû à Romanoczy Kalman fils, architecte, entrepreneur et fabricant de mobilier, associe dans son architecture des éléments éclectiques de renouveau historique avec un esprit général Jugendstil. L’architecte-constructeur a introduit, par cet immeuble, le béton armé dans la ville de Oradea. La conception des façades exprime avec franchise la trame constructive qui reste visible, au-delà du décor éclectique et l’ornementation lourde mise en oeuvre. L’architecte n’hésite pas inclure dans son répertoire formel l’ordre classique pour rythmer verticalement les façades qu'il a conçues. L’immeuble Moscovicz a deux étages au-dessus d’un haut rez-de-chaussée occupé par des magasins. L’élément d’angle se termine par une abside ample envahie par un feuillage délicat en stucs, au-dessus de laquelle s’élève une tourrelle sur un plan circulaire (élément caracteristique pour la plupart des immeubles de rapport de l’époque), avec un toit élancé.

Matériaux : Brique, bois, décorations en stucs, fer forgé

Techniques : Murs, structure en béton armé, charpente en bois, couverture de tuile, profils en stucs, ferronneries

Influences : Architecture allemande en "Lilienstil", variante de Munich.

Contexte urbain : L’immeuble est situé en angle, dans le cadre de la principale artère comerciale de la ville, à un carrefour où tous les angles sont traités en volumes et avec des éléments congruents afin de soutenir, avec un fort et expressif accent urbain, la caractère central de l’emplacement.