Immeuble "Apollo"
12, rue Republicii
Oradea
1912-1914

Architecte
Kalman ROMANOCZY fils

Initialement immeuble de rapport, il est actuellement utilisé par des espaces commerciaux et des logements en copropriété. L’immeuble Apollo est la dernière oeuvre de l’architecte Romanoczy Kalman fils (qui avait également conçu et construit le palais Moscovicz six ans auparavant), terminé après sa mort par un collaborateur, l’ingénieur et l’entrepreneur K. Krausze. L’immeuble comporte un haut rez-de-chaussée et trois étages, dans une formule volumétrique courante à Oradea au moment de sa réalisation. Le vocabulaire décoratif est lourd et éclectique, l’architecte recourt à une collection de citations historicistes, traitées de manière néo-gothique (arcs brisés, lignes interrompues aux greniers), et à un arsenal d’images héraldiques et allégoriques (statuaire symbolique sur la corniche, boucliers/armoiries au-dessus des pilastres, le motif Sécession des anneaux à rubans excessivement agrandis).

Matériaux : Brique, béton armé, décorations en stucs, fer forgé

Techniques : Murs, structure en béton armé, charpente en bois, couverture de tuile, profils en panneaux de stucs, ferronneries

Influences : Architecture allemande de Berlin d’orientation sécessionniste, à teinte éclectique et historiciste

Contexte urbain : L’immeuble est situé dans le coin opposé à l’immeuble Moscovicz, sur l’artère commerciale de la ville. Le carrefour occupé par de trois "palais" (Moscovicz, Apollo et Stern, tous avec des espaces commerciaux modernes à la date de leur construction) contribue à la réalisation d’une composition urbaine ayant l’accent principal, fonctionnel et formel sur l’artère commerciale de la ville.