Immeuble de rapport
parc Trandafirilor
Targu Mures
1912-1913

Architecte
Arpad VARADI

Boutiques au rez-de-chaussée et logements dans les étages supérieurs Le bâtiment comprend un rez-de-chaussée et deux étages et s'inscrit dans la continuité de la place. La silhouette de la façade principale terminée par deux angles aigus distingue nettement ce bâtiment de ceux qui l'entourent comme du reste de la ville. Le centre de la façade développée sur la hauteur est occupé par deux bow-windows en saillie de deux semi-prismes sur deux niveaux. A la différence d’autres exemples du même quartier qui ont fait appel à l’époque à un vocabulaire d’influence folklorique, à lignes sinueuses et à un décor végétal en stuc, organisé surtout sur l’horizontale, ici le répertoire des formes est exclusivement géométrique, en soulignant la composition verticale, avec peu d’éléments décoratifs, ceux-ci réalisés en matériaux communs, mais mis en oeuvre avec un grand soin. L’édifice est en bon état et a été restauré récemment dans une chromatique qui, sans sortir de l’esprit du style, peut paraître excessive.

Matériaux : Brique, bois, céramique émaillée

Techniques : Murs porteurs, crépis, charpente en bois, couverture de tuile, insertions décoratives en bois sur la façade, éléments réduits de céramique

Influences : Sécession viennois dans sa variante géométrisée

Contexte urbain : Centre commercial traditionnel de la ville – un front à régime clos qui flanque la partie est du largo planté - lieu de promenade décoré à statues commémoratives.