Immeubles adjacents "Adorjan"
4 - 6, rue Patriotilor
Oradea
1903-1904

Architectes
Marcell KOMOR
Deszo JAKAB

Les deux immeubles réalisés à un court intervalle par les mêmes deux architectes pour le même commanditaire illustre avec éloquence les caractéristiques de la première phase de l’architecture régionalisté-romantique de Transylvanie, caractérisée avec prédilection par la ligne courbe et le décor inspiré par la traduction en stucs de la broderie folklorique (avec pots et bouquets de fleurs, pivoines, tulipes etc.).

Les deux maisons se distinguent par une ligne du grenier "festonnée", moins agitée et moins fluide, qui rapproche des segments de cercle, sans passages curvilignes. Les fenêtres de la façade se terminent par des arcs en plein cintre et sont encadrées dans des panneaux en "broderie" de stucs, laissée visible par les ferronneries transparentes des parapets des balcons. Les portes à ferronneries presque rurales annoncent les interprétations accomplies de Karoly Kos.

La transformation récente de ces immeubles de rapport; où des cloisons nouvelles ont totalement transformées les plans initiaux, a considérablement multiplié le nombre de logements et d'habitants. Aujourd'hui, la présence de nombreux co-propriétaires, parfois dépourvus des ressources suffisantes et de l’information culturelle nécessaire pour la conservation de ces immeubles, représente un problème grave pour les autorités locales et pour la communauté culturelle.

Matériaux : Brique, décorations en stucs

Techniques : Murs porteurs, charpente en bois et couverture de tuiles

Influences : Style Sécession magyar transylvain en variante urbaine ample

Contexte urbain : Quartier à régime clos de 2-3 niveaux, au voisinage du centre traditionnelement commercial de la ville qui a maintenu son caractère, à rues flanquées par des immeubles de rapport