Lycée "Bolyai Farcas"
place Bolyai, angle rues M. Kogalnicenu et Targului
Targu Mures
1908-1912

Architecte
Sandor BAUMGARTNER

Collège réformé (établi en 1557) à l'origine, il a été transformé en lycée. L’architecte Sandor Baumbartner a élargi le bâtiment du Collège réformé, construit en 1871, par un corps principal et une aile latérale, completant ainsi le plan en "U", actuellement évasé.

La façade vers la place (rez-de-chaussée et deux étages au-dessus d’un sous-sol en pierre bien bossé) présente un élément décroché marqué par un grenier ayant un découpage énergique de lignes fluides, deux petites tours latérales, avec une référence à une interprétation des couronnements baroques de la ville. Un portail monumental à arc en plein cintre, soutenu par des éléments massifs doubles et souligné par un profil solide, centre la composition symétrique de la façade et fait référence au régionalisme du nord de l’Europe de l’époque.

L’ornementation de la façade, sans être excessive, traite les encadrements des fenêtres et les meneaux d’une manière typiquement transylvaine, interprétant dans un matériel solide les éléments floraux et le découpage sinueux qui caractérisent les broderies magyares. Continuant une formule régionale, pour la récente restauration de la façade, on a utilisé la couleur pour marquer la dégradation des registres de la façade.

Matériaux : Brique, décoration "in stuc", sous-sol en pierre, tuile

Techniques : Murs porteurs, charpente en bois, couverture de tuiles

Influences : Sécession de Transylvanie avec des influences (visibles dans le traitement du portail) de l’architecture à intention régionaliste du Nord de l’Europe.

Contexte urbain : Le corps principal ferme l’îlot triangulaire située entre deux rues, plus précisément entre les ailes latérales du lycée. Il est orienté vers un square planté, délimité par des frontons continus de bâtiments résidentiels à rez-de-chaussée et deux ou trois niveaux.

Classé monument d’architecture