Palais "Cantacuzino"
141, avenue Victoriei, s 1
Bucarest
1898-1903

Architecte
I. D. BERINDEY

Le palais a été construit comme habitation par Gheorghe Grigore Cantacuzino - descendent d'une ancienne famille de très riches aristocrates. Pendant une période, le bâtiment a abrité la présidence du Conseil des ministres.

En 1955, le bâtiment est devenu le siège de l'Union des compositeurs et, en 1956, un musée dédié à Georges Enesco - figure proéminente de la musique du XX eme siècle - a été aménagé. Ces fonctions occupent encore aujourd’hui le bâtiment. Le bâtiment comprend un grand sous-sol, un rez-de-chaussée avec des fenêtres courbées en arc semi-circulaire avec des garde-corps à balustres en pierre, un étage avec des fenêtres rectangulaires et un garde-corps en fer forgé, et une mansarde à lucarnes richement décorées.

L'entrée, un peu décrochée, est l'élément dominant de la façade. Elle est couverte d’une couverture en forme de coquillage en fer forgé et verre du style Art Nouveau. La couverture est encadrée par deux sculptures en pierre représentant deux lions. L'intérieur est richement décoré en style éclectique.

Matériaux : Brique, stuc, éléments en fer forgé, escalier en marbre à l'entrée, lambris, vitrage en verre de cristal biseauté et menuiserie en laiton, peinture au plafond, sculptures en pierre.

Techniques : Mur porteur, planchers en béton armé et charpente en bois, couverture en tôle de zinc.

Influences : Style éclectique – académisme français avec toiture et éléments de décoration Art Nouveau

Contexte urbain : Le palais est situé dans une vaste cour avec des arbres, en retrait par rapport à Calea Victoriei, l'artère historique de Bucarest, entre Calea Grivitei et Piata Victoriei.

Classé monument d’architecture

Artistes: Sculpteur Emil W. Becker - la peinture intérieure est réalisée par Nicolae Vermont, G. Demetrescu Mirea et Costin Petrescu.