Maison Roger
rue Monturiol, 9
Figueres
1896

Architecte
Josep AZEMAR i PONT

Grande maison mitoyenne avec un rez-de-chaussée commercial et trois étages, située dans une des rues principales du centre de la ville. Le terrain où elle est située comporte également une façade sur une rue arrière, avec un rez-de-chaussée destiné également au commerce. L'intérêt de l'édifice se trouve spécialement sur la façade principale et dans l'organisation de l'édifice autour de la cour. Stylistiquement, on peut le situer dans un Modernisme d'une forte influence néogothique, de même que d'autres oeuvres du même auteur. La façade est organisée à partir du schéma classique de base, corps central - qui comprend le premier et le deuxième étage - et attique, dans ce cas en saillie. Les différentes parties, même le premier et le deuxième étage se différencient avec des impostes ou des éléments en manière de frise. Dans l'attique on trouve la typique longue ouverture formée par des fenêtres alignées, si fréquente à cette époque-là et dont l'origine se situe dans les besoins fonctionnels des maisons médiévales qui utilisaient ce niveau comme séchoir, obtenant, en plus, d'améliorer le confort des étages d'habitation interposant un espace aéré entre ceux-ci et la couverture. Malgré la quantité de détails néogothiques de cette maison, spécialement, les éléments ornementaux sculptés en pierre tels que consoles, balustrades découpées, cadres des fenêtres, etc. on peut considérer proches du Modernisme l'usage de la couleur - le traitement chromatique en crépi jaune aux bandes en pierre du rez-de-chaussée et du troisième étage et aux éléments ornementaux en pierre en général, ainsi que la tribune en menuiserie métallique, carreaux de faïence émaillée et vitraux et les balustrades en pierre et en fer des balcons qui sont les éléments les plus intéressants de l'édifice.

Bien Culturel d'Intérêt Local