"Casino Menestral Figuerenc"
rue Ample, 17 / Peralada
Figueres
1904

Architecte
Josep BORI i GENSANA

Ce grand édifice, avec façades sur trois rues, occupe une bonne partie du pâté de maison où il est situé. Il a une présence remarquable, consciemment recherchée, et répond bien au concept d'édifice à usage collectif. Il était et est toujours le siège d'une association socio-culturelle qu'au moment de la construction de l'édifice reflète l'importance de la vie associative et de la société civile dans la vie de Figueres en particulier et de la Catalunya en général. Cet édifice met l'accent de la composition sur l'angle arrondi des deux rues principales par l'implanation d'une loggia cylindrique en saillie et d'une tour cylindrique également, avec une toiture en forme de dôme recouvert de céramique en trencadís en tons bleus et blancs. Cet angle est l'élément central de l'édifice. En manière de contrepoids de cet angle, l'extrémité opposée de l'édifice, du côte de la rue la plus large, présente un corps avec une grande fenêtre qui rappelle les fenêtres thermales de l'architecture romane et un couronnement en manière de fronton qui saillie de la ligne de couronnement général de l'édifice. Ce corps est relié au reste de l'édifice par un long balcon mais s'en détache au niveau du couronnement semi-circulaire, à une hauteur intermédiaire entre le couronnement de l'édifice en général et celui du fronton du grand corps latéral. Cette distribution des volumes, équilibrés quoique d'une manière asymétrique, confirme la relation de l'édifice avec le Modernisme et les autres mouvements architecturaux parallèles. Le confirme, aussi, naturellement, les revêtements céramiques en trencadís des dômes et le reste d'éléments décoratifs (mosaïques et reliefs à décoration floral, reliefs avec des bustes, éléments de couronnement, long balcon aux formes ondulées, etc.). Cependant, il s'agit d'un édifice très sévère avec les éléments décoratifs circonscrits à des endroits très précis et avec un caractère général de type classique qui se trouve aussi bien dans certains éléments décoratifs que dans des éléments comme colonnes, frises, corniches, crépi, avec dépeçage de lignes horizontales, etc.. Cet édifice a gagné un prix d'architecture en 1933.

Bien Culturel d'Intérêt Local