Maison Nadal
Rambla Onze de Setembre
Cassà de la Selva
1905
Architecte
inconnu

Grande maison isolée au milieu d'un ancien jardin devenu aujourd'hui parc public, situé en périmètre du centre urbain de l'époque. Initialement maison d'habitation, elle accueille aujourd'hui la Mairie de la Ville. Il s'agit d'un bâtiment carré avec rez-de-chaussée et un étage. Les corps centraux des quatre façades qui saillissent un peu du reste du parement, montent sur un autre niveau, formant sur la terrasse une sorte de croix couverte à fortes pentes. Ces corps centraux finissant en un couronnement qui ressemble à un triangle isocèle cassent l'immobilité et l'effet de "masse cubique" qu'aurait autrement l'édifice et ils lui donnent de la verticalité, aidés par les pentes de la couverture de tuile plate vernissée. Chaque façade part d'une composition symétrique, avec le déjà mentionné corps central et deux latéraux, qui répondent plus ou moins à un schéma similaire d'ouvertures mais chacune est différente, aussi bien dans la position et la forme de portes et de fenêtres que dans les éléments décoratifs. La décoration est disposée, surtout, autour de portes et de fenêtres et dans le couronnement de l'édifice aussi bien celui qui configure la balustrade de la terrasse que ceux des corps centraux. L'influence baroque est présente en bonne partie dans ces éléments décoratifs aussi bien dans la forme générale de la balustrade de la terrasse ou dans le porche d'accès que dans ces reliefs qui représentent des guirlandes de fleurs et des éléments décoratifs comme des boules de couronnement Mais, d'autre part on remarque aussi l'influence de formes gothiques. On peut parler d'un édifice éclectique. Cependant, on peut parler de quelques aspects proches au modernisme: la profusion décorative, les reliefs à décoration florale, la balustrade de la terrasse elle-même, les éléments en fer forgé à décoration florale des balustrades, etc.